Activités  Danube

Introduction

europeL'aménagement de Gabcikovo-Nagymoros a été conçu dans les années 50, comme un projet d'un accord commun entre la Tchécoslovaquie et la Hongrie. Dans les années 80, les Hongrois ont suspendu leur part de travaux (côté Nagymaros) mais les Tchèques ont continué l'aménagement de Gabcikovo (territoire tchécoslovaque). En octobre 1992, les constructions ont été achevées et mises en service. 80 à 90% de l'écoulement du Danube a été dévié vers le canal de diversion par le barrage de Cunovo. Le niveau d'eau de l'ancien lit du Danube a baissé de 3 à 5 m en dessous du niveau du sol de l'ancienne plaine d'inondation. En conséquence, quelques bras de rivière se sont complètement déconnectés du Danube, devenant des bras morts, et la recharge de la nappe souterraine s'y est réduite.

Le Danube

Le Danube s'écoule à travers la forêt Noire en Allemagne et parcourt 2840 km avant de se déverser dans la mer Morte.
Formant la frontière entre la Slovaquie et la Hongrie, après "la porte de Fer", le Danube entre dans la "petite plaine hongroise", une grande dépression remplie par des sédiments du néocène et du quaternaire. L'extension du delta intérieur de la plaine alluviale du Szigetköz hongrois peut être identifiée sur les images par ses nombreux méandres et ses ramifications. La plaine alluviale a considérablement diminué lors de la seconde moitié du 19ème siècle, lorsque la rivière a été canalisée et endiguée pour lutter contre les crues, pour faciliter la navigation et pour permettre l'irrigation des terres agricoles.

La plaine d'inondation

Les plaines d'inondation représentent une des régions les plus productives biologiquement de notre planète et le delta intérieur du Danube n'est pas une exception. Les crues ne représentent pas seulement une augmentation du niveau de la nappe mais sont aussi une source de nutriments importante.
La récolte annuelle de forêt de conifères, de céréales ou de la pêche dans le delta intérieur était deux fois supérieure à la production de la partie aval du Danube où la plaine d'inondation était moins développée.
Du point de vue biologique, les crues ont un énorme impact positif. Les zones humides servent de "reins de la planète" en faisant un travail d’épuration et de bassin de décantation. Une bonne qualité de l'eau requière des zones humides en bon état.


Image Landsat ETM des bandes RVB 7,5,3, 21 Oct. 2000


Landsat MSS 1 Nov. 1973 RGB 2,4,1

Les changements dans le régime des eaux

En 1992, toutes les inondations naturelles ont cessé au delta intérieur du Danube. Malgré que des épandages artificiels aient été prévus et appliqués, l'eau fourni ne correspondait pas aux régimes naturels en terme de temps, de durée, de surface inondée ou de dépôt de sédiment. Ce faible débit n'est pas capable de maintenir une diversité de l'habitat comme auparavant, perturbant un écosystème de la rivière autrefois dynamique et a un impact négatif sur la survie et la reproduction des plantes et des animaux. En conséquence, la moyenne annuelle de la pêche, calculée pour la période après l'endiguement de la rivière, a baissé de 87% en comparaison avec la période de 1961-1972. Une seule échelle à poissons a été construite, mais aucune migration de poisson n'a été observée à l'amont.

Les constructions du barrage, des canaux et du système de réservoir ont affecté 3900 ha de terrain et 5400 ha de plaine d'inondation (WWF 1997). Le canal est long de 23 km et a une hauteur maximale de 18 m et une largeur entre 267 à 737 m.

La perte de la végétation dans la zone forestière s'est produite directement autour et en dessous du barrage de Cunovo où des constructions ont pris place. Quelques surfaces près de l'ancien Danube sont maintenant des parcelles de terres stériles.

Les parcelles rouges le long de l'ancien Danube indiquent une perte de surface d'eau entre octobre 1973 et novembre 2000.

Quelques-unes de ces surfaces d'eau ont été recouvertes de végétation

Pas de changement sur la zone de végétation, mais le niveau d'interprétation n'a pas permis une évaluation dans le changement du type de végétation

L'abaissement du niveau de la nappe

Un abaissement de 3 à 5 m de la nappe phréatique est une menace pour le bilan hydrologique de la plaine d'inondation. La spécificité et la diversité du reste de la forêt sont affectées. La qualité et la quantité du sol et les réserves en eau potable souffrent de la perte en recharge de la nappe souterraine.

Le bras du Danube près de Cikolasziget (A)

July 1988

May 1993

July 1995
Bras près d'Asvanyraro (B)

Nov. 1991

Nov. 1993


Barrage de Cunovo

Digue

Ecluses de Gabcikovo

La faune sauvage

Il existait une grande diversité des espèces dans le delta intérieur en comparaison aux autres régions. 65 espèces de poisson, 11 espèces d'amphibien et 9 espèces d'oiseau ont été répertoriées. Beaucoup d'entre eux sont limités à cet écosystème.

 


Poster Quick Look

Etude réalisée par : Nicole Strub, GRID-Europe