Activités  Evaluations  Environment et Security

Durant la deuxième moitié de l'année 2002, une nouvelle initiative du Bureau Régional du PNUE pour l'Europe, soutenue par le GRID-Europe et d'autres unités du PNUE, a été établie sur le thème "Environnement et Sécurité". La raison principale de ce projet, mené à bien en collaboration avec le PNUD et l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), est d'identifier les liens entre les soucis environnementaux majeurs au sein des sous-régions et pays d'Europe, et les problèmes de sécurité existants ou potentiels qui touchent la population et les états. L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) a rejoint ENVSEC plus tard en tant qu'associé, au travers de sa Division de Diplomatie Publique.

Ce projet cherche à faciliter un processus par lequel les preneurs de décision clé en Europe de l'Est et du Sud-Est, en Asie Centrale et dans le Caucase sont capables de prendre des actions pour faire avancer la paix et la protection de l'environnement en même temps. Les inquiétudes environnementales liées au partage des ressources naturelles vont des menaces sur la biodiversité et sur les moyens d'existence humains à la dégradation des sols et des eaux internationales. Les autres sujets sont les sites industriels et décharges, obsolètes ou polluants, incluant les sites nucléaires, et leurs impacts soit locaux à l'intérieur des pays soit plus particulièrement en tant que phénomène transfrontalier.

Le GRID-Europe soutient cette initiative tant aux niveaux conceptuel et gestionnaire qu'au niveau technique. Cela implique de prendre part aux rencontres et ateliers du comité de direction du projet, ainsi qu'à la préparation de produits cartographiques digitaux qui permettent de visualiser les problèmes environnementaux, et aux mesures politiques nécessaires (conventions, traités, ...).

Le rapport sur l'environnement et la sécurité en Asie Centrale et en Europe du Sud-Est suit la première présentation publique de l'initiative "Environnement et Sécurité" à la 5e Conférence Ministérielle "Environnement pour l'Europe" à Kiev où l'initiative "Environnement et Sécurité" a été le thème majeur en connexion avec le 11e Forum Economique de l'OSCE à Prague en mai 2003. Il vise à faciliter un processus de collaboration entre les fonctionnaires clé et les partenaires de développement et à créer les synergies entre les sujets environnementaux et sécuritaires. Le rapport "Environnement et Sécurité, transformation des risques en coopération: cas de l'Asie Centrale et Europe du Sud-Est" est disponible en fichier PDF (10.8 Mb).

A l'occasion de la conférence sur la Convention d'Aarhus sur la participation du public dans les prises de décision environnementales, qui s'est tenue à Almaty, Kazakhstan, en mai 2005, ENVSEC a lancé un rapport d'évaluation en profondeur de la situation environnementale et sécuritaire dans la vallée de la Ferghana. Ce processus d'une année, mené en étroite collaboration avec les trois pays (Kazakhstan, Kyrgyzstan et Uzbekistan), a identifié plusieurs catégories de sujets sur l'interface environnement/sécurité. Le GRID-Europe a contribué à cette publication à travers la collecte d'information, la gestion du site web du projet et la production de cartes à partir desquelles les illustrations finales ont été produites. Un programme de travail sera mené à bien par les partenaires de ENVSEC et les pays qui se partagent la Vallée de la Ferghana.

Une autre région où les partenaires de ENVSEC sont très actifs est l'Europe du Sud-Est. Une conférence sous-régionale sur les mines s'est tenue à Cluj-Napoca (Roumanie) en mai 2005, avec la participation de haut-niveau de Mr Klaus Toepfer, Directeur exécutif du PNUE, Mme Sulfina Barbu, Ministre de la gestion environnementale et hydrologique de Roumanie, ainsi que Mr Miklos Persanyi, Ministre hongrois de l'Environnement et de l'Eau. L'objectif de cette conférence était de préparer un programme d'action pour réduire les risques environnementaux et sécuritaires liés aux mines dans la région, incluant une future évaluation ainsi que des projets pilotes à haut risque et la mise en place de lignes directrices pour une gestion durable des mines et des fermetures de mines. Deux rapports ENVSEC ont été présentés durant la conférence. "Mines et leur fermeture - politiques, pratiques et lignes directrices pour des mines et des fermetures de mines durables" a été préparé avec un support de recherche et de cartographie de la part du GRID-Europe, et le rapport "Evaluation environnementale rapide du bassin de la Tisza (TRB)" qui a été entièrement préparé par le GRID-Europe. Le travail du projet ENVSEC est en train de commencer dans une nouvelle sous-région: Belarus, Moldavie et Ukraine avec des visites des pays par les partenaires et une phase d'évaluation exploratoire.

ENVSEC a continué à se développer dans plusieurs directions au milieu de l'année 2005. Non seulement le nombre global de projets d'activités a augmenté dans les trois sous-régions ENVSEC existantes (Asie Centrale, Sud-Caucase et Europe du Sud-Est), mais une quatrième sous-région d'Europe de l'Est (Biélorussie, Moldavie et Ukraine) a également été proposée pour les activités d'ENVSEC ainsi que la possibilité d'inclure de nouveaux partenaires tels que La Commission Economique des Nations-Unies pour l'Europe (UNECE) et le Centre Environnemental Régional pour l'Europe Centrale et Orientale (REC).

Les plus récentes réunions pour l'initiative ENVSEC ont eu lieu à Bratislava en Slovaquie (les locaux du Bureau Régional du PNUD se trouvent à cet endroit) du 28 au 30 septembre 2005. Le Conseil de Gestion de ENVSEC qui sert de mécanisme d'organisation de l'Initiative s'est tout d'abord réuni le 28 septembre. Le Conseil comprend les trois principaux partenaires ainsi que l'OTAN comme partenaire associé et des représentants des donateurs; il se réunit normalement deux fois par an. Le portefeuille de ENVSEC avec ses plus de 30 projets dans les trois sous-régions a été passé en revue de même que l'état et les besoins de fonds ainsi que les activités futures telles que la retraite ENVSEC les 15-16 octobre 2005. Il y a eu un accord pour inclure l'Europe de l'Est comme une quatrième sous-région et également pour trouver un modus operandi pour inclure les nouveaux partenaires actuellement en considération.

La réunion du Conseil consultatif de ENVSEC (qui a eu lieu les 29-30 septembre) a été la plus grande jamais organisée, avec plus de 100 participants venant des 18 pays ENVSEC, des agences internationales et des pays donateurs ainsi que les quatre partenaires eux-mêmes. La réunion du Conseil consultatif a été une consultation en profondeur avec les participants du pays sur les activités actuelles et les directions futures de l'initiative ENVSEC - et de projets spécifiques - dans leurs sous-régions (pays). De brèves présentations ont été faites par tous les partenaires de ENVSEC ainsi que les représentants des organisations internationales, les donateurs et deux banques européennes d'importance; les résultats d'une série de projets ENVSEC dans le Caucase, l'Asie Centrale et l'Europe du Sud-Est ont aussi été présentés.

Des discussions en profondeur ont aussi eu lieu avec les représentants de chacune des quatre sous-régions pour identifier leurs priorités parmi les projets existants de même que pour les projets nouvellement proposés (le premier stade d'évaluation d'activités pour l'Europe de l'Est sera entreprise à la fin 2005/début 2006). Les contacts déjà existants ont été renouvelés et ceux avec de nouveaux partenaires ont été établis dans ce but.

L'initiative ENVSEC reste un excellent exemple de collaboration non seulement entre les quatre agences partenaires actuelles mais aussi au sein du PNUE entre les Divisions d'Evaluation et de Coordination Régionale, ce qui offre ainsi de plus larges possibilités d'application dans d'autres régions du PNUE.

Durant le premier trimestre 2006, le GRID-Europe a aidé le GRID-Arendal, qui a été contracté par l'Institut pour la Sécurité Environnementale à La Haye, pour la création de 25 cartes illustrant trois études de cas ciblées sur la région de Mataven dans la région protégée de la Guyane colombienne, la région des Grands Lacs d'Afrique et Kalimantan en Indonésie. Quelques-unes de ces cartes sont disponibles sur la page des cartes du site internet du GRID-Europe.

n même temps, DEWA/GRID-Europe continue de maintenir et de mettre à jour périodiquement le site web de ENVSEC pour le compte du secrétariat d'ENVSEC localisé au PNUE et des trois autres partenaires.

Page résumant l'Initiative Environnement et Sécurité

Pour plus d'information, aller sur: http://www.envsec.org

Rapports de l'initiative ENVSEC dans lesquels le GRID-Europe a été impliqué:
- Environnement et Sécurité en Asie Centrale et en Europe du Sud-Est. PNUE, OSCE, PNUD, 2003.
- Environnement et Sécurité, transformation des risques en coopération: le cas du Caucase du Sud. UNEP, 2004.
- Réduction des risques environnementaux et sécuritaires liés aux mines en Europe du Sud-Est. UNEP, 2004.
- Evaluation environnementale rapide du bassin de la rivière Tisza. UNEP, 2004.
- Environnement et Sécurité, transformation des risques en coopération: Asie centrale - région de Ferghana/Osh/Khujand. UNEP, 2005.